CABIRES

Prononciation : ka-bi-r'
Nature : s. m. pl.

Primitivement, dieux inférieurs adorés à Lemnos, à Imbros, en Samothrace, comme fils de Vulcain, identifiés plus tard avec les divinités supérieures dont ils étaient les acolytes dans les mystères de la Samothrace.
D'après M. Albert Réville, ce nom est sémitique, kebirim, les êtres grands de taille, les robustes ou les héros , Rev. des Deux-Mondes, 15 mai 1873, p. 385