caimacanat

Prononciation : ka-i-ma-ka-na
Nature : s. m.

Territoire régi par un caïmacan.
Elle [la peste] éclata au milieu d'une petite population d'Arabes campés dans le caïmacanat d'Azizie, à quinze heures au nord-ouest de Bagdad, sur la rive orientale de l'Euphrate , Journ. offic. 18 juin 1876, p. 4293, 3e col.