cenobite

Prononciation : sé-no-bi-t'
Nature : s. m.

Moine qui vit en communauté, par opposition à l'anachorète qui vit isolé.
Quoique tu sois grand cénobite, Quoique tu sois parfait hermite, Jamais, tant que tu vis, ne te tiens assuré , CORN. , Imit. I, 20
Du cénobite il apprend à souffrir , MILLEV. , Ch. à Pav. VI
Des cénobites se venaient prosterner à l'autel , CHATEAUB. , Génie, III, I, 8 Ne se dit guère que des moines des premiers temps de l'Église. Fig. Vivre en cénobite, vivre retiré.
Coenobita, de coenobium, couvent, en grec, commun et vie (comp. VIE).