BOULEVERSEMENT

Prononciation : bou-le-vèr-se-man
Nature : s. m.

1Ruine et confusion. Le bouleversement d'un rempart par une mine. Un bouleversement des éléments. 2Fig. Grand trouble, désordre. Au milieu de ces bouleversements. Mettre le bouleversement dans l'État.
Dans ce renversement et ce bouleversement de l'âme, pour s'exprimer de la sorte, est-on maître de recueillir son esprit ? , BOURD. , Pensées, t. II, p. 28
Il ne faudra que cette passion pour causer dans votre âme un bouleversement général , BOURD. , ib. t. I, p. 381
Bouleverser.