boulbene

Prononciation : boul-bè-n'
Nature : s. f.


Nom, dans le sud-ouest de la France, des terres argilo-siliceuses , les Primes d'honneur, Paris, 1872, p. 459
L'anis, la coriandre, l'absinthe, qu'on cultive dans l'arrondissement de Gaillac sur les boulbènes légères , HEUZÉ , la France agricole, p. 16
Les boulbènes [de la Guyenne] de couleur cendrée sont argilo-siliceuses plus ou moins caillouteuses.... les boulbènes [du Languedoc] ne contiennent pas de calcaire ; elles sont plus ou moins légères et caillouteuses , HEUZÉ , ib. Carte n° 5
Ce mot est écrit bolbène dans Gasparin, Cours d'agriculture.