BOUGONNER

Prononciation : bou-go-né

1V. n. Murmurer, gronder entre ses dents. Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir. 2V. a. Réprimander. On le bougonne quand il rentre trop tard. On trouve dans Du Cange, bas-latin boujonator, et vieux français boujoneur et bougonneur, celui qui était chargé d'inspecter les draps et de faire observer des règlements. Bougonner viendrait-il de là, attendu que les bougonneurs devaient souvent avoir lieu de réprimander et de blâmer ? Bougonneur, en ce sens, dérive de l'ancien français boujon, qui signifie le règlement de la draperie (voy. BOUJON).