BOUDDHISME

Prononciation : bou-ddi-sm'
Nature : s. m.

Doctrine philosophique et religieuse qui est une réformation du brahmanisme et qui consiste essentiellement, au point de vue négatif, à nier que le sacerdoce soit inhérent à la caste des Brahmanes, et, au point de vue positif, à prêcher une morale ascétique dont le but est de délivrer l'être vivant de la nécessité de la transmigration. Le bouddhisme, chassé de l'Inde vers le VIIe siècle de l'ère chrétienne, après des guerres sanglantes, s'est propagé dans le Thibet, la Tartarie, la Chine et le Japon, pays dans lesquels il compte des centaines de millions de sectateurs. Buddha, nom du réformateur, qui appartenait à une famille de princes et qui vivait dans le VIe siècle avant l'ère chrétienne. En sanscrit, buddha signifie sage.