bouchee

Prononciation : bou-chée
Nature : s. f.

1Morceau qu'on met dans la bouche en une seule fois. Bouchée de pain, de viande. Par exagération. Il n'a mangé qu'une bouchée, il a mangé très peu et à la hâte. Ne faire qu'une bouchée d'un morceau, l'avaler en une seule fois ou tout au moins très vite. Il ne fit qu'une bouchée du pâté. Fig. et familièrement. Il n'en ferait qu'une bouchée, il en triompherait vite et sans peine. 2Nom de différentes pâtisseries. Petites bouchées ou bouchées à la reine, très petits vol-au-vent. XIIe s.
Aporte mei un poi, se vels, une bouchie de pain , Rois, 311
XIIIe s.
Novelement est acouchie, à chascun donoit sa bouchie, Mais n'avoit pas son chief covert , Ren. 364
Bouche ; ital. boccata. BOUCHÉE. - ÉTYM. Ajoutez : Patois langued. boucada ; ital. boccata ; d'un latin fictif buccata, de bucca, bouche.