BOTTELER

Prononciation : bo-te-lé ; l'Académie ne disant rien, on peut ou doubler l'l quand la syllabe qui suit est muette :
Nature : v. a.

Lier en bottes. Botteler de la paille. XIVe s.
Car li soulphre vulgal n'a nulle Substance, qui bien le calcule [à bien calculer, à bien juger], Metallique, à dire le vray, Ainsi comme esprouvé je l'ay ; Et n'est bon qu'à ces femmelettes Qui botellent des allumettes , Tr. d'Alchim. 48
XVIe s.
Le foin sera bottellé en faisseaux, à l'usage du païs , O. DE SERRES , 269
Botte 1.