BORDEMENT

Prononciation : bor-de-man
Nature : s. m.

Terme de peinture. Manière d'employer les émaux clairs, en les couchant à plat, bordés du même métal sur lequel on les applique. Ceux dont le champ est tout d'émail sont sans bordement. Saillie d'une plaque d'or ou de cuivre qui sert à retenir l'émail. Border. BORDEMENT. Ajoutez : 2. Bois de bordement, bois de flottage que les ouvriers détachent des bords du ruisseau où il s'est arrêté.
Ces bois de bordement, se trouvant mélangés avec toutes sortes de marques, arrivent tardivement et souvent détériorés aux ports de flottage , Mém. de la Soc. centrale d'agric. 1873, p. 259