BONSOIR

Prononciation : bon-soir
Nature : s. m.

Terme de salutation pour le soir.
Et nous couchant au jour, leur donner le bonsoir , RÉGNIER , Sat. IV Elliptiquement. Bonsoir, monsieur. Bonsoir à monsieur votre frère. Fig.
Mon vieil ami, quand pour nous le jour baisse, Souhaitons-nous un gai bonsoir , BÉRANG. , Bonsoir.
Populairement. Dire bonsoir à la compagnie, mourir. J'aurai bientôt quatre-vingts ans ; Je crois qu'à cet âge il est temps De dédaigner la vie ; Aussi je la perds sans regret, Et je fais gaiement mon paquet ; Bonsoir la compagnie, LATTAIGNANT. Bonsoir s'emploie aussi dans le langage familier pour exprimer qu'une affaire est manquée. Tout est dit, bonsoir.
Bon et soir.
On disait autrefois bon vêpre : Je donne le bon vêpre à l'honorable compagnie , MOL. , Escarb. 17
BONSOIR. Ajoutez : - REM. On écrivait le plus ordinairement bonsoir en deux mots.
On dit bon soir , LA FONT. , Rem.
Lui donne le bon soir , PASC. , Prov. IX