BONDISSEMENT

Prononciation : bon-di-se-man
Nature : s. m.

1Mouvement de ce qui bondit.
Les secousses des montagnes et des collines, ébranlées par un violent tremblement de terre, sont fidèlement représentées par les bondissements d'un troupeau , LAHARPE , dans LAFAYE, Synon.
2Bondissement de coeur, soulèvement d'estomac, nausées, dégoût profond. XVe s.
Et dura celle tempeste, et le bondissement [retentissement] de leurs cornets moult longuement.... et le grand bondissement de ces cornets se renouvela, qui dura une moult longue piece , FROISS. , II, III, 124
Bondir.