BONASSE

Prononciation : bo-na-s'
Nature : adj.

Qui est d'une bonté trop simple. C'est un homme bonasse et peu respecté dans sa famille.
Je l'aurais déjà poussé si je lui avais trouvé quelque disposition, mais il a l'esprit trop bonasse, cela ne vaut rien pour les affaires , LE SAGE , Turc. II, 5
XVIe s.
Encor la mer maintesfois est bonnasse ; Le vent parfois est paisible et serein , LA BOËTIE , 502
Selon que l'eau est ireuse ou bonnasse , MONT. , II, 3
Sotte, bonasse et vicieuse facilité, qui fait qu'on veut plaire à tous et ne desplaire ni offenser personne , CHARRON , Sagesse, II, 3
Le même sous une autre orthographe que bonace, c'est-à-dire l'adjectif bon avec une désinence ace ou asse d'un sens péjoratif.