BLOUSER

Prononciation : blou-zé
Nature : v. a.

1Terme de billard. Faire entrer dans la blouse. Fig. et familièrement. Blouser quelqu'un, l'induire en erreur. 2Terme de musique. Battre la timbale. Je me charge de blouser les timbales. Absolument. Cet artiste blouse très bien.
Est-ce que vous n'avez pas de timbales ? Me voilà, moi. - Vous savez blouser ? - Je blouse comme un ange , THÉAULON ET BAYARD , le Père de la débutante, II, 4
3Se blouser, v. réfl. Mettre sa bille dans la blouse. Fig. Se tromper, s'abuser.
Qui rétrograde se blouse , BÉRANG. , Gr. nation.
Voltaire a écrit, ce qui est aujourd'hui une faute, belouser :
L'ami des hommes, ce M. de Mirabeau, qui fait tant d'écarts, qui se belouse si souvent , VOLT. , Lett. à Cideville, 25 nov. 1758
Blouse 1.