BLONDOYER

Prononciation : blon-do-ié
Nature : v. n.

Avoir un reflet blond. Ce mot, qu'on donne pour un néologisme, est très ancien. Il est bon à employer. Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir. XIIIe s.
Et voit ses biaus crins blondoians Comme undes ensemble ondoians , la Rose, 21399
XVIe s.
Ces belles tresses undoiantes, Et d'un beau fin or blondoiantes , DU BELLAY , IV, 75, recto.
Sur l'un quelque fois ondoient Mille sillons qui blondoient , DU BELLAY , VII, 20, verso.
Prez, boutons, fleurs et et herbes roussoyantes, Vallons bossus et plages blondoyantes , RONS. , 37
Blond.