BLANCHIMENT

Prononciation : blan-chi-man
Nature : s. m.

Action ayant pour but d'enlever la matière colorante naturelle qui pénètre soit les fibres écrues du lin, du coton, du chanvre, etc. soit la cire brute, le suif, etc. Impression des plafonds et des murs en blanc de détrempe. XVIe s.
Le colombier sera blanchi en son exterieur à blanc-fin et glissant.... j'ai estimé à propos vous donner un couple de receptes, pour la façon du blanchiment du colombier , O. DE SERRES , 390
Cela avance leur blanchiment .... ainsi blanchit-on les cardes, et le ramage des artichaux, en.... , O. DE SERRES , 520
Par syncope, pour blanchissement, de blanchir ; provenç. blanquiment.