BISSAC

Prononciation : bi-sak
Nature : s. m.

Sorte de sac ouvert en long par le milieu. Il en a plein son bissac. Familièrement. Avoir de bons tours dans son bissac, être en fonds de ruses, de fourberies.
Je n'ai qu'un tour dans mon bissac ; Mais je soutiens qu'il en vaut mille , LA FONT. , Fabl. IX, 14
Cet homme est au bissac, il est à la mendicité. Il l'a mis au bissac, il l'a ruiné. On dit aujourd'hui plus souvent : à la besace.
XVe s.
En bissacs plains de souvenance, Pour leur simple provision , CH. D'ORL. , Bal. 78
XVIe s.
La senteur de cette chair attira celle part un loup, qui emporta la chair et le bissac aussi , AMYOT , Dion, 35
Bis, deux, et sac (voy. BESACE).