BINER

Prononciation : bi-né
Nature : v. a.

1Terme d'agriculture. Donner une seconde façon aux terres, aux vignes.
Labourer, biner, tenir la charrue , J. J. ROUSSEAU , Ém. II
2Terme de jardinage. Briser dans une plantation de légumes la superficie de la terre à six ou huit centimètres de profondeur avec une bêche ou une binette pour qu'elle ne durcisse pas, et pour détruire les mauvaises herbes qui commencent à pousser. 3V. n. Dire deux messes le même jour dans deux églises différentes. XVe s.
Après ce que Bertaut eust aré et re-biné la caneviere , DU CANGE , canaveria.
La seconde oeuvre, dite bisner : sera bon, en mesme temps qu'on bisne la vigne, qu'en certains endroits de Languedoc on appelle reclorre, de la faire espamprer et esbourgeonner , O. DE SERRES , 174
On la laboure ou houe au mois de mars : à la mi-mai, on la bisne : et on la tierce à la Saint-jan , O. DE SERRES , 182
Bas-lat. binare, de binus, double, de bis, deux (voy. BIS).