BIENVENUE

Prononciation : biin-ve-nue
Nature : s. f.

1L'heureuse arrivée de quelqu'un. 2Bon accueil.
Ma bienvenue au jour me rit dans tous les yeux , A. CHÉN. , Jeune captive.
3Réception dans un corps, et frais du régal qu'on paye à ses nouveaux compagnons.
Mazet à qui pour bienvenue L'on fait bécher.... , LA. , FONT. Mazet.
Il fut hué et paya de cette façon sa bienvenue , J. J. ROUSS. , Ém. V
XVe s.
Si fut, après ses bienviengnues, une bonne piece à sejour , Bouciq. I, ch. 35
Se retyra ledit duc à Gand, où il luy fut fait une bien venue de grant despense , COMM. , II, 5
XVIe s.
Ce prince s'enquist si on avoit pris ce psaume exprès pour sa bien-venue , D'AUB. , Hist. II, 188
À la bienvenue et reception de.... , CARLOIX , VI, 11
Bienvenu.