BIELLE

Prononciation : biè-l'
Nature : s. f.

Terme de mécanique. Tige rigide qui sert à communiquer le mouvement entre deux pièces écartées ; par exemple, la perche qui est attachée au bras de deux manivelles force l'une à tourner quand l'autre est mise en mouvement ; cette perche est une bielle. BIELLE. Ajoutez : Tige rigide qui sert, dans les machines, à transformer un mouvement rectiligne ou circulaire alternatif en un mouvement circulaire continu, ou inversement.