BICHET

Prononciation : bi-chè
Nature : s. m.

Ancienne mesure de capacité pour le blé et pour d'autres grains, variable suivant les provinces. Bas-lat. bichetus, bichotus, bicheta, qui se rattache au bas-lat. bicarium, vase, coupe, calice ; à l'ital. bicchiere, gobelet ; de l'allem. Becher, vase ; ancien nord, bikar, ancien haut-allemand, pehhar (d'où l'ancien français picher, pichier, l'espagnol pichel, et l'italien pechero). Le mot germanique lui-même ne paraît pas indigène, et il est sans doute emprunté au grec, sorte de vase. 1. BICHET. Ajoutez : - HIST. XVIe s.
Pour chacun muid de quelque grain que ce soit, le muid contenant XLVIII bichets , MANTELLIER , Glossaire, Paris, 1869, p. 12 C'est le même mot que pichet.
L'un des noms du rocou, substance qui sert à la teinture.