bibliotheque

Prononciation : bi-bli-o-tè-k'
Nature : s. f.

1Collection de livres. Il a une très belle bibliothèque.
La bibliothèque royale, déjà nombreuse, s'enrichit, sous Louis XIV, de plus de trente mille volumes , VOLT. , Louis XIV, 31
2Tablettes où les livres sont placés et rangés. Une bibliothèque en chêne. 3Lieu qui sert de dépôt aux livres. Il passe tous les jours plusieurs heures à la bibliothèque. Bibliotheca ; terme dérivé du mot grec signifiant livre (voy. BIBLE), et mot grec traduit par lieu de dépôt et dérivé du verbe placer (voy. THÈSE). Autrefois, au lieu de bibliothèque, on disait librairie : la librairie du roi Charles V. BIBLIOTHÈQUE. Ajoutez : - HIST. XVIe s.
Mon frere, dict il [la Boetie].... je vous supplie, pour signal de mon affection envers vous, vouloir estre successeur de ma bibliotheque et de mes livres que je vous donne , MONT. , Lett. V