bibliolatrie

Prononciation : bi-bli-o-lâ-trie
Nature : s. f.

Se dit, chez les protestants, d'un attachement trop servile au texte de la Bible. En grec, la Bible, et, adoration.