BERGERETTE

Prononciation : bèr-je-rè-t'
Nature : s.f.

Jeune bergère. On a dit aussi bergeronnette. XVIe s.
Mais dessus tout accroist ma passion Le dur regret que j'ay de Marion, Qui est, ô Pan, ton humble bergerette, Et du petit bergeret qu'elle alaicte , MAROT , I, 312
Diminutif de bergère. Nom d'une liqueur composée de vin et de miel, dite aussi oenomiel ou oenomel. XVe s.
Tous messieurs avec les chantres vont à la chapelle de St Martin, et là font la collative en buvant de la bergerette par trois fois et du vin par deux fois , DU CANGE , bergeretta.
Les petits enfants de choeur illec disoient de beaux virelais, chançons et aultres bergerettes moult melodieusement , JEAN DE TROYES , Chron. 1467
L'ancien français bergerette, chant de berger (voy. BERGER), qui se chantait le saint jour de Pâques, en certaines contrées, et à l'occasion duquel on buvait une boisson dite pour cette raison bergerette.