BEDON

Prononciation : be-don
Nature : s. m.

1Anciennement tambour. Bedon de Biscaye, espèce de petit tambour de basque, garni de castagnettes. 2Familièrement, gros bedon, un homme au ventre rebondi.
Ma foi je n'en puis plus. - à toi, mon gros bedon, Viens. - Je ne danse point. - Un petit rigodon ; Je t'en aimerai mieux , REGNARD , Folies amour. Divert.
XVe s.
Leur librairie [est] chansons notées, Leurs cloches, bedons menestriers, Leurs frocz, robes bien parées , COQUILL. , Droits nouv.
XVIe s.
Marchez aux champs, suscitez vos guydons, Faictes sonner trompes, fiffres, bedons , J. MAROT , V, 65
Estradiotz au son de leurs bedons Courent chevaulx, font bruire leurs guidons , J. MAROT , V, 125
Ainsi nos vieux François usoient de leur rebec De la flute de bouis et de bedon avec , VAUQUELIN DE LA FRESNAYE , Art poétique.
Origine inconnue. Diez en rapproche le patois italien bidon, épais et paresseux, le Hainaut bidon, grand homme nonchalant, et aussi bidet.