beau-pere

Prononciation : bô-pê-r'
Nature : s. m.

1Celui dont on a épousé le fils ou la fille.
Est-ce ainsi que d'un gendre un beau-père est l'appui ? , CORN. , Poly. III, 3
2Le second mari de notre mère. Au plur. Des beaux-pères. XVIe s.
Scipion, beau pere de Pompeius , MONT. , I, 67
Beau, père (voy. BEAU-FILS). L'ancienne langue disait parastre.