BAYLE

Prononciation : bê-l'
Nature : s. m.

Berger chef, en Provence..... les confient à un bayle ou berger chef, qui, à ses risques et périls, conduit les troupeaux, loue les pâturages, en un mot se charge de l'estivage moyennant une redevance, Rebois. des montagnes, Compte rendu, 1869-1874, 7e fasc. p. 124. Le bayle de chez nous est remplacé par le pastore [pour les troupeaux des Alpes suisses, qui appartiennent généralement à des Italiens], ib. p. 138. Autre orthographe de baile (voy. ce mot).