BAVARDERIE

Prononciation : ba-var-de-rie
Nature : s. f.

1Défaut du bavard.
Pardonnez à mes arguments, à ma morale, à ma bavarderie , VOLT. , Lett. au roi de Prusse, 37
2Bavardage continuel.
Que V. M. I. daigne agréer les bavarderies de l'ermite du mont Jura , VOLT. , Lett. à Cath. 107
Et aurez-vous d'autres reproches à me faire que celui de vous ennuyer par mon énorme bavarderie ? , VOLT. , Lett. Mme du Deffant, 15 janv. 1761
Bavarder.