BAUDET

Prononciation : bô-dè ; le t ne se lie pas dans le parler ordinaire ; au pluriel, l's se lie : les baudets et les ân
Nature : s. m.

1âne. Être monté sur un baudet.
Le baudet n'en peut plus.... , LA FONT. , Fables, III, 1 Fig. Un homme stupide.
2Nom particulier de l'âne mâle employé à la reproduction de l'espèce ou à la production du mulet. 3Terme de métier. Tréteau sur lequel le scieur de long pose les pièces de bois. XVIe s.
Pour haster son miserable baudet, tout errené des coups et du fardeau , Satire. Mén. la vertu du Catholicon d'Espagne, au commencement
Hainaut, baude, ânesse ; de l'ancien français baud (voy. BAUD), qui veut dire gai, content, hardi, et qui a été appliqué en diminutif à l'âne mâle à cause de sa hardiesse et de sa vivacité.