BAUD

Prononciation : bô
Nature : s. m.

Nom d'une race de chiens courants, qui viennent de Barbarie, et qui sont propres à la chasse du cerf ; dits aussi chiens muets, parce qu'ils cessent d'aboyer lorsque le cerf vient au change. XIe s.
Li emperere se fait et balz et liez , Ch. de Rol. 8
XIIe s.
Balz fu et preus, et le cors ot legier , Roncisv. p. 63
XIIIe s.
Plus en estoit sa mere baude et joians et lie , Berte, LX
Maint ribaud ont les cuers si baus, Portant sas de charbon en grieve, Que la poine rien ne leur grieve , la Rose, 5064
XIVe s.
Il est trois manieres de chiens saiges, les uns qui sont appelés baulz, les autres ferbaulz, et les autres baulz retifs , Modus, f° XXVII, verso
Le chien baud a été ainsi nommé pour sa hardiesse, de l'ancien français baud, bald hardi ; provenç. baut ; ital. baldo ; mots qui viennent des langues germaniques : angl. bold ; ancien haut allem. bald, pald ; goth. balths, libre, hardi.