BARBETS

Prononciation : bar-bè
Nature : s. m. plur.

Nom que l'on donne aux habitants des vallées des Alpes livrés souvent à la contre-bande.
Le nouveau général d'armée [Lafeuillade] se trouva à de nouveaux exploits, mais ce ne fut que contre les Barbets des vallées , SAINT-SIMON , 133, 227
Sans doute barbe. BARBETS. Ajoutez : - HIST. XVIe s.
L'usage fit que les pasteurs de ce peuple [Vaudois des Alpes] furent communement appelés barbes, nom piedmontois, signifiant en françois oncle ; et leur donnoient ce tiltre, pour ne descouvrir leur qualités, temps et lieux dangereux ; et de ce nom est venu qu'en Piedmont les papistes appeloyent communement barbets ceux qui reconnoissoyent les barbes pour pasteurs , GILLES , Hist. des églises vaudoises, Genève, 1544, ch. II, p. 11