BARBET, ETTE

Prononciation : bar-bè, bè-t'
Nature : s. m. et f.

1Chien à long poil et frisé. Adj.
Circé.... changeait en chiens barbets les compagnons d'Ulysse , VOLT. , Ép. 97
Les chiens barbets ont beau avoir la réputation d'être les meilleurs amis du monde, ils ne nous valent pas , VOLT. , Lettr. Schomberg, 31 août 1769
Familièrement. Être crotté comme un barbet, être excessivement crotté. Fig. Un chercheur de barbets, un escroc, qui s'introduit dans les maisons, sous prétexte de chercher un chien égaré.
Ah ! ce sont des chercheurs de barbets ; ce sont des filous qui veulent dérober mes meubles , Francion, liv. X
2Mouchard. 3Rouget, poisson. XVIe s.
La fidelité du chien, la puanteur du bouc, la docilité du barbet , PARÉ , Anim. 1
Buffon pense que le barbet a été ainsi nommé parce qu'il vient de Barbarie ; mais il est plus probable que ce chien a été dit barbet à cause d'une comparaison de ses poils avec la barbe. L'italien dit barbino. BARBET. Ajoutez : 4Barbet blanc, voyez HÉRISSON, n° 2.