bandouliere

Prononciation : ban-dou-liê-r'
Nature : s. f.

1Pièce de l'ancien équipement militaire servant à suspendre le mousqueton, le fourniment de poudre et de balles des fantassins.
De simples milices qui n'avaient que des cordes pour bandoulières , VOLT. , Russie, II, 4
2Large baudrier de cuir ou d'étoffe. Bandoulière d'un garde-chasse, d'un suisse. Porter en bandoulière, porter sur une épaule un objet qui retombe sur le flanc de l'autre côté du corps. Terme de marine. Prendre une ancre en bandoulière, la poser dans une chaloupe pour la porter où on veut la mouiller. Espagn. bandolera (voy. BANDOULIER). BANDOULIÈRE. Ajoutez : - HIST. XVIe s.
Et n'avions point encore de charges de bandollieres, mais de nos fournimens seulement , BRANT. , M. de Strozze.