BALBUTIE

Prononciation : bal-bu-sie
Nature : s. f.

État habituel de celui qui balbutie. La balbutie de l'enfance.
Le temps me poursuit et voilà que je m'en retourne à la balbutie , DIDER. , dans LEGOARANT
Notre langue est celle qui a retenu le moins de ces négligences que j'appellerais volontiers des restes de la balbutie des premiers âges , DIDER. , ib.
XVIe s.
Il luy demeura une balbucie, c'est à dire fut begue, ne sachant expliquer ce qu'il desiroit dire , PARÉ , VIII, 23
Voylà un exemple de la balbucie de cette enfance , MONT. , IV, 21
Balbutier ; ital. balbuzie.