BALANT

Prononciation : ba-lan
Nature : s. m.

Terme de marine. Partie de la manoeuvre qui n'est pas halée, c'est-à-dire qui n'est ni roidie ni bandée. Mauvaise orthographe au lieu de ballant. BALANT. Ajoutez : 2En métallurgie, un forgeur chauffe une pièce au balant, lorsque, en tenant son feu bien couvert, il communique de légers mouvements à cette pièce, de manière à juger de l'état où elle est arrivée, par le degré de ramollissement qui tend à la faire plier sur la chaude.