BAISOTTER

Prononciation : bè-zo-té
Nature : v. a.

Diminutif et fréquentatif de baiser. Familièrement. Elle est toujours à baisotter cet enfant. Se baisotter, v. réfl. Ils ne font que se baisotter. L'Académie met deux t à baisotter, et n'en met qu'un à clignoter, crachoter, etc. C'est une anomalie qu'il faudrait corriger, en ne mettant partout qu'un seul t. XVIe s.
Et dès leur tendrette enfance ne prenoient plaisir qu'à jouer ensemble, s'embrasser et baisotter continuellement , YVER , p. 533
Baiser, et la terminaison diminutive oter.