BAISEMAIN

Prononciation : bè-ze-min
Nature : s. m.

1Terme de féodalité. Hommage qu'un vassal rendait à son seigneur en lui baisant la main. 2Cérémonie usitée dans quelques cours et qui consiste à baiser la main du prince. 3S. m. plur. Civilités, compliments.
Faites mes baisemains à vos soeurs , RAC. , Lettr. à son fils, I
Je vous prie de lui vouloir faire mes baisemains , BALZAC , Liv. VIII, lettr. 42
Reprends tes franges, Bontemps ; la peine en passe le plaisir ; mes baisemains au roi , SAINT-SIMON , 67, 114 À belles baisemains, loc. adv. Avec une humble reconnaissance, une humble satisfaction. Ici baisemain est féminin.
XVIe s.
Baize-main , D'AUB. , Hist. I, 201
Ignorans nos baisemains et nos inclinations serpentées , MONT. , II, 178
Baiser, main.