BAGUENAUDER

Prononciation : ba-gue-nô-dé
Nature : v. n.

S'amuser à des choses vaines et frivoles.
Ton goût est de baguenauder en amour , HAMILT. , Gramm. 4
Je m'en vais musant et baguenaudant jusqu'à Naples , P. L. COUR. , Lett. II, 64 Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir.
XVe s.
Par quoy je conclus que mieulx vault nostre mestier et est plus convenable, que d'aler baguenauder à la court et regarder qui a les plus belles pointes, les plus gros bourrelets.... , J. DE BUEIL , le Jouvencel, f° 16, recto
XVIe s.
Diogenes qui baguenaudoit à part soy roulant son tonneau , MONT. , I, 378
Baguenaude.