BAFOUER

Prononciation : ba-fou-é
Nature : v. a.

Traiter quelqu'un avec dérision. On le bafoua sans miséricorde. XVIe s.
Nous n'aurons jamais assez bafoué l'impudence de cet accouplage [de l'homme et des Dieux] , MONT. , II, 153
Anc. franç. baffe et beffe ; provenç. et espagn. bafa ; ital. beffa ; tous mots signifiant raillerie, moquerie ; espagn. befar, railler, befo, lèvre du cheval, befar, remuer les lèvres ; anc. franç. befler, se moquer ; angl. to baffle. Le radical est le même que dans babine ou babouine, c'est-à-dire bap ou baf, lèvre, qui se trouve dans un patois allemand, Bäppe, bouche. On comprend comment remuer les lèvres a pu prendre le sens de se moquer.