BADERNE

Prononciation : ba-dèr-n'
Nature : s. f.

Terme de marine. Tresse plus ou moins large, faite de fils de caret et employée à recouvrir les mâts, les vergues, les câbles, dans les parties que des frottements pourraient détériorer. Grosse tresse en vieilles cordes pour empêcher des bestiaux de glisser par l'effet du roulis. Fig. Toute chose ou tout individu hors d'état de servir. Origine inconnue. Espagn. et ital. baderna ; bas-breton, badern.