beguinage

Prononciation : bé-ghi-na-j'
Nature : s. m.

1Maison, couvent de béguines. 2Dévotion puérile et affectée. XIIIe s.
Nostre creance tourne à guille ; Mensonge devient evangile ; Nuns n'est mais saux [sauvé] sans beguinage , RUTEB. , 168
Beguin excusent li uns l'autre ; Beguin font volentiers damage ; Que c'est li drois de beguinage, Mais que [pourvu que] los en puissent avoir , RUTEB. , 318
XVe s.
La plus grand partie d'icelles nobles femmes se disposerent à mettre jus [mettre à bas] leurs atours et prirent autretels ou semblables que portoient femmes de beguinage , MONSTREL. , II, 53
Béguin (voy. BÉGUARD).