AUTANT

Prononciation : ô-tan
Nature : adv.

1Sans complément, également, semblablement. Valoir autant. Acheté autant. Je vous en rendrai mille fois autant. Autant vaudrait parler à un sourd. Cela vaut cent francs ; j'en veux tout autant. Cela est fini, ou autant vaut.
Bon passe-port contre la dent, Contre la griffe tout autant , LA FONT. , Fables, VI, 14 Elliptiquement, autant faire cela sur-le-champ ; pour : autant vaut faire.... Il me doit 99 fr. 50 c. autant dire 100 francs.
2Autant que, de même quantité que, de même façon que, de même que, comme. Vous en avez tout autant que nous. Je vous aime autant que vous m'aimez. Je dois défendre sa vie autant que la mienne. J'ai fait pour la patrie autant que je devais. Il blâme leur arrogance autant qu'il admire.... Autant qu'homme du monde.
Quel esprit ne bat la campagne ? Autant les sages que les fous , LA FONT. , Fabl. VII, 10
Tout fut perdu ; c'était un enfant autant que mort , J. J. ROUSS. , Ém. II Elliptiquement. Autant qu'il y a de toile dans votre magasin, je prends tout. Autant que vous êtes, venez avec nous.
Autant que nous sommes qui n'avons pu vous suivre , VAUGEL. , Q. C. 523
3Autant devant un adjectif ; cette manière de parler a un peu vieilli, mais il n'y a aucune faute à s'en servir, et elle est autorisée.
Ésope conte qu'un manant Charitable autant que peu sage , LA FONT. , Fabl. VI, 13
Songez bien seulement à vivre s'il se peut heureuse autant que belle , VOLT. , Ép. 4
Votre refus est juste autant que ma demande , CORN. , Rodog. IV, 1
Votre belle âme est haute autant que malheureuse , CORN. , Poly. IV, 6
Autant que l'un fut grand, l'autre sera cruelle , CORN. , Rodog. II, 2
Cornelius Nepos, auteur ancien et judicieux autant qu'élégant , BOSSUET , Hist. I, 52
La solitude de Ste-Fare autant éloignée des voies du siècle que sa bienheureuse situation la sépare de tout commerce du monde , BOSSUET , Anne de Gonz.
De là vient la peine qu'on a de situer dans l'histoire grecque les rois qui ont eu le nom d'Assuérus, autant inconnu aux Grecs que connu aux Orientaux , BOSSUET , Hist. I, 44
Le peuple de la Bétique est autant difficile à subjuguer qu'il est incapable de vouloir subjuguer les autres , FÉN. , Tél. VIII
Il est autant impossible que ce qui pense en moi soit matière qu'il est inconcevable que Dieu soit matière , LA BRUY. , 16
Une infinité d'autres maux autant ou plus grands que celui-ci.... , PELLISSON , II, 140
Un jour autant heureux que je l'ai cru funeste , RAC. , Brit. V, 3
Un raffinement d'intempérance autant indigne de mes éloges qu'une artificieuse simplicité , J. J. ROUSS. , Disc. contre les sciences. Dans cet emploi, autant se met plus volontiers après l'adjectif ou le participe ; cependant il se met aussi avant, employé non-seulement devant des participes, mais encore devant des adjectifs comme aussi : autant impossible, autant heureux, etc.
4Autant.... autant, mettant en regard et en comparaison deux membres de phrase. Autant il a de vivacité, autant vous avez de lenteur.
Autant le toucher concentre ses opérations autour de l'homme, autant la vue étend les siennes au delà , J. J. ROUSS. , Ém. II Quelquefois on met autant que, au premier membre de phrase, et autant au second ; cette tournure, qui a un peu vieilli, peut s'employer dans la poésie et la prose élevée.
Autant de fois que la parole de l'Évangile ne vous a pas touché jusqu'à la pénitence, autant de fois elle vous a rendu plus indigne d'obtenir la grâce du repentir , MASS. , Car. Parole.
Mais autant que son âme est bienfaisante et pure, Autant leur cruauté fait frémir la nature , VOLT. , Alz. II, 11
Autant que ses armées navales [de la Hollande] étaient disciplinées, autant ses troupes de terre étaient mal tenues et méprisables , VOLT. , S. de L. XIV, 10
Autant que de David la race est respectée, Autant de Jézabel la fille est détestée , RAC. , Athal. I, 2
Autant que de Joad l'inflexible rudesse De leur superbe orgueil offensait la mollesse, Autant je les charmais par ma dextérité , RAC. , ib. III, 3
Autant que mon amour respecte la puissance D'un père.... Autant ce même amour , RAC. , Mithr. I, 1
Autant que sa fureur s'est immolé de têtes, Autant dessus la sienne il croit voir de tempêtes , CORN. , Héracl. I, 1
Autant que ce dessein était utile, autant l'exécution en était pénible , PASC. , Prov. 7
Autant que votre procédé est juste selon ce biais, autant il est injuste.... , PASC. , P. jés. 9
Autant que Minerve est au-dessus de Mars, autant une valeur discrète surpasse-t-elle.... , FÉN. , Tél. X
Autant que le pouvoir du clergé est dangereux dans une république, autant est-il convenable dans une monarchie , MONTESQ. , Esp. II, 4
5Autant que, en tant que, selon que. Une action juste n'a ce caractère qu'autant qu'elle est volontaire. Autant qu'il est en moi. Autant que l'a permis le malheur des circonstances. Autant que je puis me rappeler. Autant que j'en puis juger.
Autrement vos États à ce prince livrés Ne seront en ses mains qu'autant que vous vivrez , CORN. , Nicom. IV, 3
Tu n'as crédit ni rang qu'autant qu'elle t'en donne , CORN. , Cinna, V, 1
Il n'est plus mon sujet qu'autant qu'il le veut être , CORN. , Nicom. II, 1
Que vous ne respirez qu'autant que je vous aime , RAC. , Baj. II, 1
Vous qui ne respirez qu'autant que mon courroux, Retenu trop longtemps, s'est arrêté sur vous. , VOLT. , Mort de Cés. I, 3
6D'autant, de cette quantité, dans la même proportion. Augmenter d'autant la somme. Soulager d'autant ton chagrin.
J'ôte le superflu, dit l'autre, et l'abattant, Le reste en profite d'autant , LA FONT. , Fabl. XII, 20
Tous trois burent d'autant , LA FONT. , ib. II, 10
A mesure que, dans chaque nation, une de ces causes agit avec plus de force, les autres lui cèdent d'autant , MONTESQ. , Esp. XIX, 4
Il fallait rester à table une partie de la journée et boire d'autant , J. J. ROUSS. , Hél. I, 23
Je n'aurais qu'à chanter, rire, boire d'autant , BOILEAU , Sat. II
A l'égard de votre Linant, Il vous approuve et dort d'autant , VOLT. , Lett vers, 49 Familièrement. A la charge, à charge d'autant, à condition de rendre la pareille.
7D'autant que, loc. conjonct. Vu que.
D'autant qu'elle est la seule chose qui nous rend hommes , DESC. , Méth. I, 2
D'autant qu'ils se confiaient à la disposition du lieu où l'on combattait , VAUGEL. , Q. C. 332
D'autant qu'il m'a semblé inutile de chercher bien loin des raisons, je me suis résolu de me servir.... , BOSSUET , Bonté et rigueur de Dieu.
8D'autant plus, sans conséquent. Il fut d'autant plus facile de le repousser.
Le temps presse, et votre heur d'autant plus se diffère , CORN. , Rod. V, 3
Il connaît d'autant mieux les dangereux amis , CORN. , Nic. III, 2
9D'autant plus que, d'autant moins que, sans comparatif dans l'autre membre. Ce que vous faites est inutile, d'autant plus que nous savons fort bien.... Le philosophe est d'autant plus méprisable qu'il pèche sciemment.
Mais je le poursuivrai d'autant plus qu'il m'évite , RAC. , Brit. I, 1
Et je dois d'autant moins oublier sa vertu Qu'elle même s'oublie.... , RAC. , Esth. II, 3 D'autant plus que, d'autant moins que, avec un comparatif dans le second membre. Le regret est d'autant plus vif que la faute est plus grave. L'air est d'autant plus épais qu'il se trouve plus près de la terre. Le carnage fut d'autant plus grand qu'ils étaient plus nombreux.
Et mon coeur soulevant mille secrets témoins M'en dira d'autant plus que vous m'en direz moins , RAC. , Andr. IV, 5
10Autant, s. m. Terme de paléographie. Copie, duplicata d'un acte. Autant de têtes, autant d'avis. Autant lui en pend à l'oreille ; la même chose peut lui arriver. Autant en emporte le vent, se dit de tout ce qui demeure sans effet. Il en a autant qu'il en peut porter, se dit d'un homme qui a trop bu, qui a été bien battu. Autant comme autant, en même quantité. Il en meurt tous les ans autant comme autant. 1. On a dit, jusque dans le XVIIe siècle, autant comme, locution aujourd'hui tombée en désuétude.
Voici des exemples : Qu'il fasse autant pour soi comme je fais pour lui , CORN. , Poly. III, 3
Une flamme pieuse autant comme chétive , CORN. , Pomp. V, 1
Ce beau feu vous aveugle autant comme il vous brûle , CORN. , Rodog. III, 4
Et toi que me veux-tu, Tendresse dangereuse autant comme importune ? , CORN. , ib. V, 1
Je suis aimé d'Eudoxe autant comme je l'aime , CORN. , Héracl. I, 4
Votre intérêt m'arrête autant comme le mien , CORN. , Sertor. IV, 3
Sa probité stupide autant comme farouche , CORN. , Othon, III, 1
Il vaut communément autant comme il se prise , CORN. , le Ment. I, 1
Tous les rois ne sont rois qu'autant comme il vous plaît , CORN. , Nic. III, 2
Il y a autant de divers cieux comme il y a d'étoiles , DESC. , Monde, 8
Autant malins comme ils étaient bons , BOSSUET , Démons, 1
2. Dans le XVIIe siècle, au lieu de plus.... plus, on a dit aussi d'autant plus que.... d'autant plus.
Et d'autant que l'honneur m'est plus cher que le jour, D'autant plus maintenant je te dois de retour , CORN. , Cid, III, 6
D'autant plus que les choses sont de conséquence, d'autant plus nous avons besoin.... , BOSSUET , Serm. Quinq. 2
D'autant plus soigneusement j'examine ces choses, d'autant plus clairement je connais qu'elles sont vraies , DESC. , Médit. 3
XIe s.
Après icels [il y] en aurat altretant , Ch. de Rol. CCXV
XIIe s.
E restore altant chevaliers cume ocis i furent de ta privée maignée , Rois, p. 326
L'empereris [impératrice] d'or fin deus somiers leur envoie, Et l'emperere autant, ains que partir les voie , AUDEFR. LE BAST. , Romancero, p. 26
XIIIe s.
Les lettres disoient que autant les creïst on comme lor seigneurs , VILLEH. , X
Aime les tous autant cum un, Au mains de l'amor du commun , la Rose, 5471
Autant peut dire nostre seigneur de nous, comme il dit des filz Israel.... , JOINV. , 216
Chacun aime autretant sa vie comme je faiz la moie , JOINV. , 193
XVe s.
Autant de bien que j'ay de desplaisance , CH. D'ORL. , Bal. 11
Ô tintamare plaizant Et doulcement rezonnant Des tonneaux que l'on relie ! Signe qu'on boira d'aultant , BASSELIN , L.
Le parlement [en Angleterre] qui vault autant comme les trois estatz , COMM. , IV, 1
Autant qu'il aymoit parfaictement ceste dicte maison de Lenclastre, il hayoit celle de Hyort , COMM. , III, 4
Et firent très grand chere qui ne se passa pas sans boire d'autant et d'autel [autel, ancien français pour semblable] , LOUIS XI , Nouv. VII
XVIe s.
Je dors sallé, et le dormir m'a valu autant de jambon , RAB. , Garg. I, 22
Autant vault homme comme il s'estime , RAB. , ib. II, 29
Autant que je vous en tireray par la dille, autant en entonneray par le bondon , RAB. , ib. III, Prol.
Ces exemples me semblent plus à propos, d'autant qu'on veoit.... , MONT. , I, 3
Mais d'autant que c'est un philosophe , MONT. , I, 66
Ayant combattu autant qu'il eut de force , MONT. , I, 16
Il s'en sentoit d'autant allegé , MONT. , I, 20
Autant qu'il estoit en son autorité , MONT. , I, 22
Il y en a trois fois autant , MONT. , I, 182
Il perdit la bonne grace d'Alexandre pour n'avoir voulu boire d'autant à lui , MONT. , I, 185
Autant reformé à Sparte, comme voluptueux en Ionie , MONT. , I, 185
Cette occupation est aussi penible que toute aultre, et autant ennemie de la santé , MONT. , I, 283
Et d'avoir plusieurs maistres, c'est autant que d'avoir autant de fois à estre extremement malheureux , LA BOËTIE , 8
Qu'on mette d'un costé cinquante mille hommes en armes, d'un autre autant , LA BOËTIE , 16
Ces herbes servent dès lors d'autant de fumier à la terre , LA BOËTIE , 230
La lecture profite plus d'autant qu'elle delecte, et delecte davantage d'autant qu'elle profite , AMYOT , Préf. 25
Appelez Autochthones, qui vault autant à dire, comme nez de la terre mesme , AMYOT , Thésée, 3
Il leur bailla non tant de gens comme Polybius en met, ains autant que Nasica luy mesme dit en une siene missive , AMYOT , P. Aem. 24
J'avais cent fois juré de ne les voir jamais, Me parjurant autant qu'autant je le promets , RONS. , 268
Wallon, otetan ; namur. ostan ; provenç. atretan ; catal. altretant ; espagn. otrotranto ; portug. outrotanto ; ital. altrettanto. Autant vient de aliud (voy. AUTRE), et tantum (voy. TANT) ; altretant et les formes congénères viennent de alterum, tantum. AUTANT. - REM. Ajoutez : 3. D'ordinaire, quand un membre de phrase commence par autant que, l'autre reprend par autant. Mme de Sévigné a supprimé le second autant : Coulanges nous joua cela si follement et si plaisamment, qu'autant que cette scène est plate sur le papier, elle était jolie à la voir représenter, 504. Tournure qui n'a rien d'incorrect, mais qui n'est pas usitée. Ce qui fait qu'elle n'est pas incorrecte, c'est qu'il n'y a qu'une inversion : cette scène était jolie.... autant qu'elle est plate sur le papier. La tournure ordinaire est figurée, car elle est fondée sur le contre-balancement des deux membres de phrase autant.... autant.... c'est-à-dire que c'est une période. 4. Mme de Sévigné a pris autant de fois pour un substantif composé voulant le pluriel : Autant de fois qu'il serait mat, seraient autant de marques de sa passion, 29 déc. 1679. 5° Autant s'est dit elliptiquement pour le plus ; emploi assez commun au XVIIe siècle et conservé même au XVIIIe.
M. de Marillac est un des hommes de France que j'aime et que j'estime autant ; le lieutenant civil est l'homme du monde que je hais et que je méprise le plus , BUSSY-RABUTIN , Lett. à Mme de Sévigné et à Corbinelli, 6 août 1687
On croit qu'une des choses qui gâte autant Fouquet dans l'esprit du roi fut une querelle qu'il eut avec son frère , CHOISY , Mémoires.
Un des plus grands secrets des oracles, et une des choses qui marque autant que des hommes s'en mêlaient, c'est l'ambiguïté des réponses, et l'art qu'on avait de les accommoder à tous les événements , FONTEN. , Oracles, I, 17
6° Il n'en faut plus qu'autant, locution aujourd'hui inusitée qu'Auger (sur Molière, hoc loco) explique ainsi : " Dans plusieurs provinces, on dit encore d'une personne parfaitement remise d'une maladie : il ne lui en faut plus qu'autant ; c'est comme si on disait : elle est absolument dans le même état qu'auparavant, elle n'a plus qu'à recommencer.
Les femmes qui viennent d'accoucher et à qui on demande de leurs nouvelles, répondent comme les autres : il ne m'en faut plus qu'autant.... " On la croyait morte, et ce n'était rien ; il n'en faut plus qu'autant, elle se porte bien , MOL. , Sganar. 6