ANGULAIRE

Prononciation : an-gu-lê-r'
Nature : adj.

1Qui a un ou plusieurs angles.
L'aveugle-né, opéré, ne pouvait distinguer ce qu'il avait jugé rond d'avec ce qu'il avait jugé angulaire , VOLT. , Newt. II, 5
2En architecture, qui est à l'encoignure d'un édifice. Pierres angulaires. Fig. Jésus-Christ est appelé dans l'Écriture la pierre angulaire, parce qu'il soutient l'Église, comme la pierre angulaire soutient l'édifice. 3En anatomie, dents angulaires, celles qui correspondent à l'angle des lèvres. Artère angulaire, artère qui passe au grand angle de l'oeil. 4En astrologie, se dit des plus puissantes des douze maisons qui composent le thème généthliaque. 5Terme de mécanicien. Vitesse angulaire, celle d'un corps qui se meut circulairement autour d'un axe fixe et qui, la longueur du rayon une fois donnée ainsi que le temps, se mesure en effet par l'angle décrit. Il ne se place qu'après les substantifs : Figure angulaire, corps angulaire. XIIIe s.
Or t'ai ensignié de totes les figures angulers , Comput, f° 18
XVIe s.
La luxation orbiculaire de l'espine est moins dangereuse que l'angulaire , PARÉ , XIV, 18
Angularis, de angulus (voy. ANGLE) ; provenç. angular ; ital. angulare. Anguler, dans l'ancienne langue, est masculin et féminin, comme angularis lui-même.