ANGELOT

Prononciation : an-je-lo
Nature : s. m.

Monnaie française, du règne de saint Louis, qui portait l'image de saint Michel avec un serpent sous ses pieds. Elle valait un écu d'or ; mais il y en eut ensuite de moindre prix. Les Anglais fabriquèrent des angelots, sous le règne de Henri V et de Jacques I, où l'on voyait les écus de France et d'Angleterre. XIIIe s.
Por neant fust ung angelos [petit ange], Tant est de contenance simple , la Rose, 21206
XVe s.
Ung songe, ung bruyt, ung angelot, Vous semble-il que ce ne soit riens ; Ha ! par le corps bieu je m'en tiens De ceux-là, mais n'en dictes mot , COQUILLART , Monologue de la botte de foin.
XVIe s.
Et luy devoit-on delivrer deux cents mille angelots [monnaie anglaise] devant le mois expiré , CARL. , VIII, 33
Diminutif d'ange. Ces monnaies étaient aussi dites anges. Petit fromage qui se fait en Normandie. XVIe s.
La Brie, entre autres, est celebrée pour ses bons fourmages appelés angelots , O. DE SERRES , 286
Ce fromage était surtout renommé à Pont-l'Évêque ; on le nommait ainsi parce qu'il portait la figure de la monnaie nommée angelot. Poisson du genre des squales (voy. ANGE).