ANACOLUTHE ou plus rarement ANACOLUTHIE

Prononciation : a-na-ko-lu-t' ou a-na-ko-lu-tie
Nature : s. f.

1Ellipse qui consiste à employer un relatif sans son antécédent. Il y a une anacoluthe dans ce vers : Je vais où va toute chose, c'est-à-dire dans les lieux où.... 2Tournure dans laquelle commençant par une construction, ou finit par une autre, comme dans ces vers de Cinna, V, 1 : Toutes les dignités que tu m'as demandées, Je te les ai sur l'heure et sans peine accordées. Terme grec composé d'une préposition privative et d'un mot signifiant qui suit (voy. ACOLYTHE).