AMPLIFIER

Prononciation : an-pli-fi-é
Nature : v. a.

1Développer par le discours. Amplifier une pensée.
L'un écrivait sous sa dictée [de Napoléon] les phrases ampoulées dont il amplifiait ses ordres du jour , P. L. COUR. , Lett. II, 240
2Exagérer. Amplifier une nouvelle. 3En optique, grossir, en parlant des verres, des lunettes. Ce microscope amplifie beaucoup les plus petits corps. On est parvenu à faire des objectifs qui amplifient considérablement. XVIe s.
Heraclides amplifia la nouvelle veritable de ceste prise de Rome , AMYOT , Cam. 39
Il alloit soubz main amplifiant sa propre puissance , AMYOT , Agésil. 5
Il faut que promptement le chirurgien amplifie la playe , PARÉ , IX, 3
Un corps, pour amplifier en charnure ou gresse, n'est pas dit s'augmenter , PARÉ , Introd. 9
L'Empereur continuoit cependant sa poursuitte de faire confermer, declarer et amplifier ceste ligue, y comprenant l'estat de Gennes , M. DU BELL. , 180
Amplificare, de amplus, ample (voy. AMPLE), et ficare, fréquentatif de facere, faire ; provenç. et espagn. amplificar ; ital. amplificare.