AMIRALE

Prononciation : a-mi-ra-l'
Nature : s. f.

Galère que montait l'amiral des galères. XVIe s.
Le feu du ciel brusla son amiralle près de Catare , D'AUB. , Hist. I, 345
Le comte envoia en course en divers endroits, ne gardant que son amiralle et vice-amiralle , D'AUB. , ib. II, 87
AMIRALE. Ajoutez : 2Femme d'un amiral On ne dit pas : Mme la générale mais on dit : Mme l'amirale, Mme la maréchale.