AMEN

Prononciation : a-mèn'
Nature : s. m.

1Mot hébraïque usité dans les prières de l'Église, et signifiant : Ainsi soit-il.
Le prélat fait l'action de grâce ; l'assistant répond amen , CHATEAUB. , Génie, t. I, I, 8
Les élus auront un autre nom et un amen bienheureux , BOSSUET , Hist. II, 4
2Il sert à exprimer le consentement. Amen, soit. Il dit amen à tout, il ne fait aucune objection.
J'ai été ravie que vous ayez dit amen sur toutes les bagatelles que je vous mandais , SÉV. , 530
3Familièrement. La fin d'une chose. Il m'a tout dit jusqu'à amen. De pater à amen, du commencement à la fin. XIIIe s.
L'oroison dist apertement Tybert et le per omnia, Devant l'autel s'agenoilla, Et Renart respondi amen ; Puis li a dit : levez vos en, Et si alez fermer ces huis, Je dirai benedicamus , Ren. 21369
XVIe s.
Il ne faut pas prendre cela comme l'opinion d'un seul homme, car tous disent amen après lui , CALV. , Instit. 65
Toutes les promesses de Dieu sont Oui et Amen en Jesus Christ , CALV. , ib. 320
Tant qu'il y a de promesses de Dieu, elles sont en lui Oui et Amen : c'est-à-dire ratifiées , CALV. , ib. 448
Hébreu amen.