AMAS

Prononciation : a-mâ. L's se lie : Un amas immense ; dites : un a-mâ-z-immense
Nature : s. m.

1Ensemble de choses accumulées ou réunies. Un amas de ruines. Amas d'eaux pluviales. Amas d'humeurs.
La contagion, suite nécessaire des trop grands amas de toute matière vivant dans un même lieu , BUFF. , Lièvre.
Pourquoi ne voir dans la pyramide de Chéops qu'un amas de pierres et un squelette ? , CHATEAUB. , Itin. 6e partie.
.... d'un amas confus des vapeurs de la nuit , CORN. , Poly. I, 1
.... où se garde caché Ce formidable amas de lances et d'épées , RAC. , Ath. III, 7
Ô vous qui croyez être un amas de boue, sortez donc du monde où vous vous trouvez seul de votre avis , MASS. , Car. Vér. d'un avenir.
2Par extension.
Pendant qu'il faisait amas d'armes et de troupes pour s'emparer, la force à la main, du gouvernement , VERTOT , Révol. rom. XII, 174
Hors Céthégus et toi, dignes de mon estime, Le reste est un amas élevé dans le crime , VOLT. , Catil. I, 1
Si c'est un sénat qu'un amas de bannis , CORN. , Sertor. III, 2
3Action d'amasser.
Biens dont l'amas ne lui a coûté aucunes peines , BOSSUET , Amb. 2
4Fig.
En lui montrant, comme réunis en un point de vue, cet amas monstrueux de crimes , MASS. , Avent, Bonh. des justes.
Cet amas de civilités mondaines , FLÉCH. , Serm. II, 9
La justice gémit sous un amas de liens et de formalités , FLÉCH. , dans GIRAULT-DUVIVIER
Il a fait grand amas de matériaux , BOSSUET , Soumiss. 2
En faisant amas de plusieurs expériences , DESC. , Méth.
Mille et mille douceurs y semblent attachées, Qui ne sont qu'un amas d'amertumes cachées , CORN. , Héracl. I, 1
Leur fier amas de puissance et de gloire , CORN. , Sertor. II, 1
Ne lui laissez plus voir ce long amas de gloire Qu'à pleines mains sur vous a versé la victoire , CORN. , Nicom. III, 6
Ou plutôt mille amas de carnage et d'horreur , CORN. , Hor. I, 3
Un long amas d'honneurs rend Thésée excusable , RAC. , Phèd. I, 1
De cet amas d'honneurs la douceur passagère Fait sur mon coeur à peine une atteinte légère , RAC. , Esth. II, 1
Et tout ce vain amas de superstitions Qui ferment votre temple aux autres nations , RAC. , Ath. II, 4
5En géologie, masse informe, bloc irrégulier qui ne constitue pas un terrain. XVe s.
Le roi de France faisoit un grand amas des nobles de son royaume , FROISS. , I, I, 84
Il [Louis XI] avoit envoyé deux ambassadeurs au Lyege pour les solliciter contre ledit duc ; lesquelz ambassadeurs avoient si bien diligenté qu'ilz avoient jà fait un grant amatz, et vindrent d'emblée les Lyegeois prendre la ville de Thongre , COMM. , II, 7
Survint en la ville la vefve dudit chevalier blanc et mere dudit Mathias bien fort acompaignée, car elle estoit riche femme d'argent contant, que son mari avoit laissé, parquoy elle avoit peu faire grant amatz soubdainement , COMM. , VI, 13
XVIe s.
Des amas et pieces de chair informes [môles] , MONT. , I, 31
Il presta lors sa ville à Timoleon pour y faire son amas, et persuada à ses citoyens d'entrer en ligue avec les Corinthiens , AMYOT , Timol. 14
Il feit amas de gens de cheval , AMYOT , Eumènes, 7
Le prince voyant son amas [armée] pressé de faim, refusé de passage au Liege , D'AUB. , Hist. I, 339
Provenç. amas (voy. AMASSER).