AMALGAMER

Prononciation : a-mal-ga-mé
Nature : v. a.

1Terme de chimie. Combiner le mercure avec un autre métal. 2Fig. Unir des choses différentes. Les philosophes néoplatoniciens essayaient d'amalgamer la mythologie avec des idées prises au christianisme. 3S'amalgamer, v. réfl. S'unir.
Je ne sais quelle métaphysique de Platon s'amalgame avec la secte nazaréenne , VOLT. , Phil. II, 69
Fénelon vit Mme Guyon ; leur esprit se plut l'un à l'autre ; leur sublime s'amalgama , SAINT-SIMON , 31, 107
Pontchartrain s'était bassement mis sous la protection du maréchal Besons, dont il réclamait la parenté, et d'Effiat par lui, à qui Besons s'était depuis longtemps amalgamé , SAINT-SIMON , 421, 74
Il en résultait.... un ensemble d'arts et de talents qui n'en formait qu'un peuple, propre à s'amalgamer avec le reste du genre humain , BERN. DE S.-P. , Arcad. prol.
La civilisation et la nature semblent ne s'être pas encore bien amalgamées ensemble , STAËL , Allemagne, I, ch. 2
XIVe s.
Qu'il ne falloit pour vraye estoffe Fors prendre le bel vif argent Tout crud, et estre diligent De l'amalgamer avec l'or , l'Alchim. à nat. 495
Amalgame.